Vidéos des soirées "Sortie d'chantier" 2018

C'est un format "sorties d'chantier" en 45mn qui résume la conférence gesticulée finale.

C'est une captation dite "à l'arrache" qui vise d'abord à laisser une trace de ce travail à l'issue de la formation et de le rendre accessible le plus largement possible, évidemment c'est mieux en vrai !

C'est au lieu de vie artistique Le Prunier sauvage à Grenoble, les 19 et 20 novembre 2018,  c'est une avant-première des conférences gesticulées "sorties d'chantier" issues du stage de formation "devenir conférencier.e gesticulant.e" 2018.


« Retour vers le No Futur » par Job

Retrouver la puissance au-delà d’un monde malade
Comment sortir du sentiment d’impuissance face à la compétition et aux rapports de pouvoir ?
Dans un système qui détruit tout, de notre environnement à notre santé mentale, comment dépasser ce constat du mouvement punk pour passer à l’action à travers l’autonomie collective ?

 


« Nos ancêtres les Gaulois... - Une histoire de la domination » par Sylvain

Sylvain Bakri, à travers l'histoire de son père venu du Liban et de son accueil par la France, nous invite à nous interroger sur la grande histoire du Roman National, ainsi que son influence sur nos vies et les rapports de domination du passé et du présent. Le tout agrémenté de vrais morceaux de Dalida, d'accent et de taboulé. Liste non-exhaustive.

 


 « Le corps des femmes ou une autre histoire des agrumes » par Laurence

 « Mon corps, mon choix », « Ne me libère pas, je m’en charge », « Mon corps m’appartient ». Différents slogans sur l’émancipation des femmes face aux injonctions sociétales portées sur leurs corps, nos corps. Mais qu’en est-il vraiment ? Notre corps nous appartient-il vraiment ? Partons donc de l’enfance pour nous arrêter à différentes étapes de la vie du corps des femmes et comprendre ce qu’il se joue socialement et politiquement. Et concernant les agrumes, vous comprendrez bien assez vite quand vous viendrez.
 

« Ma bagnole, mon biclou, et si on ralentissait ? » par Patrick

Patrick, dans sa Recylerie bricole des vieux vélos… Il se demande pourquoi tant de déplacements. Il questionne leurs impacts environnementaux, sociaux et économiques.

 


« Papa n’aime pas courir après les crabes » par Laurent

Un mari, un père questionne les rapports sociaux de sexe.
C’est paradoxal, mais c’est la naissance de sa fille qui a permis à Laurent Blin-Sourdon de relire son parcours, de prendre conscience de la façon dont il s’était construit homme. Des assignations dont il tente de se défaire, et de celles qui continuent à l’influencer. Des nombreux privilèges dont il abuse encore, également.
Lutter contre les injustices dont est et sera victime sa fille, avant qu’elle soit suffisamment grande pour se battre à son tout – si tel était son choix – commençait par la nécessité de s’interroger sur sa position héritée au sein d’un groupe éminemment dominant, celui des hommes. De commencer à œuvrer, avec ses moyens, pour une société plus respectueuse de l’égalité entre les hommes et les femmes.
+ d'info ici

 


« Alice Versus la Reine de Cœur » par Cécile

Dans le terrier de notre système stigmatisant
Affreux, sales et méchants… Cécile, assistante sociale, s’interroge autour de la stigmatisation de la pauvreté, de ces tenants et aboutissants, dans notre société dominée par le modèle capitaliste.