Mobiliser et produire des savoirs populaire avec des enquêtes sensibles et des recherches-actions participatives

24, 25, 26 et 27 janvier 2018

21h de formation réparties sur 4 jours (du 24 à 13h30 au 27 à 12h30)
Pendant le festival de l'orage : des conférences gesticulées en liens avec les thématiques des stages.
 

Faut-il être universitaire pour produire des savoirs ? Faut-il être praticien-ne pour agir ? Comment rendre plus démocratique et collective la production d’analyse et de savoirs ? Comment lier action et théorie pour transformer nos réalités et tirer des enseignements de nos expériences ?  Que l’on soit professionnel-le, militant-e, chercher-euse (ou tout à la fois) ce stage est conçu comme un espace pour rompre avec la division sociale entre pratique et théorie. Nous expérimenterons, en partant de thématiques choisies par les stagiaires dans leurs cadres d’activités, des méthodes de production de savoirs et de mobilisation comme les enquêtes sensibles. A partir des différents courants de recherche-action en Sciences sociales et politiques ainsi que des expériences menées, nous échangerons sur les liens entre savoir et pouvoir ainsi que sur la portée émancipatrice de ces démarches.